Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa a offert des dons en vivre et en non vivre à la communauté musulmane à l’occasion du mois de Ramadan. En effet, ces dons d’une valeur de 130 millions F CFA ont été réceptionnés, le mercredi 21 avril 2021 au siège de la Fondation Children Of Africa à Cocody, par des guides religieux, des mosquées des communes du District d’Abidjan et de l’intérieur du pays, ainsi que par une soixantaine d’ONG et d’associations musulmanes.

Ces dons sont composés de 5.000 sachets de pâtes alimentaires, 3.500 sacs de riz de 25 kg, 2.000 cartons d’huile, 1.500 cartons de sucre de 25 kg, 800 cartons de boîtes de tomate, 500 cartons de boîte de lait et 350 tapis de prière.

La cérémonie de remise de ces dons a enregistré la présence du Général Vagondo Diomandé, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Madame Myss Belmonde Dogo, Ministre de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté, de plusieurs guides religieux musulmans et de représentants d’ONG et d’associations musulmanes.

Depuis près d’un an, le pays étant frappé par des deuils et la pandémie de la Covid-19, vit des moments douloureux. Aussi, face à cette situation, la Présidente de la Fondation Children Of Africa a encore, une fois, invité les guides religieux et l’ensemble de la communauté musulmane, à se recueillir dans la prière. «(…) Nous avons tous vécu des moments difficiles engendrés par la disparition de grands serviteurs de l’Etat et d’éminentes personnalités et par l’apparition du coronavirus, cette maladie grave qui nous a privé de l’affection de beaucoup d’êtres chers aussi bien célèbres qu’anonymes. (…) Au regard de ces épreuves, je voudrais vous demander, de prier intensément pour notre pays et sa population, afin que Dieu protège la Côte d’Ivoire », a recommandé Madame Dominique Ouattara. Pour l’épouse du chef de l’Etat, en ces périodes de troubles, il est important pour tout croyant de se confier en Dieu à travers la prière. D’ailleurs, elle a tenu à le relever aux guides religieux présents et à l’ensemble de la communauté musulmane. «(…) Comme à vos frères chrétiens, il y a trois semaines, lors de la semaine sainte qui a précédé la fête de Pâques, je vous invite à organiser des séances de prières spéciales à cet effet, car en tant que croyants, nous devons nous confier à Dieu en toute circonstance », a révélé Madame Dominique Ouattara.
Revenant sur l’importance du mois de Ramadan, Madame Dominique Ouattara a rappelé que chaque année, sa Fondation met un point d’honneur à aider, chaque année, les membres les plus vulnérables de la communauté musulmane, à s’acquitter plus sereinement du jeûne pendant le mois de Ramadan.

Le Général Diomandé Vagondo, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, a quant à lui, remercié la donatrice pour son acte de générosité à l’occasion du mois de jeûne musulman. «(…) De telles actions qui s’inscrivent dans l’esprit même du Ramadan, mois d’excellence, de partage en vue de l’absolution des péchés, vous valent sans nul doute, au-delà de l’admiration qu’elle peut susciter chez nous, les humains, d’importantes rétributions venant de notre Seigneur, le Très Haut », a-t-il émis le vœu.

L’Imam Cissé Diguiba, Président de la Fondation Djigui « la grande espérance » et porte-parole de la communauté musulmane a également remercié la généreuse donatrice. « Le COSIM (le Conseil Supérieur des Imams de Côte d’Ivoire et des Affaires Islamiques) rend la louange à Allah d’avoir fait de vous la Première Dame de Côte d’Ivoire », a-t-il remercié.
L’Imam Haroun Koné, Président de l’ONG « Al Mouwassat » et porte-parole des bénéficiaires, a remercié Madame Dominique Ouattara au nom des bénéficiaires de ces dons.
Notons que les différents intervenants ont rendu un vibrant hommage au Cheick Aïma Traoré Mamadou, guide suprême de la communauté musulmane décédé, le lundi 12 avril dernier.

C’est assurément un acte de générosité et de charité. En effet, à l’occasion de la semaine sainte, Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa a offert des dons en vivres d’une valeur de 150 millions F CFA à la communauté chrétienne, à l’occasion de la fête de pâques.

La cérémonie de remise de la seconde partie de ces dons s’est déroulée au siège de la Fondation Children Of Africa à Cocody, le jeudi 1er avril 2021. Elle a enregistré la présence de M. Diomandé Vagondo, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Mesdames les Ministres Anne Désirée Ouloto et Mariatou Koné, du Révérend Père Eric Norbert Abekan, Vicaire Episcopal, représentant de la Conférence Episcopale de Côte d’Ivoire, le Révérend Ediemou Blin Jacob, représentant des Eglises révélées d’Afrique et de bien d’autres ministres et serviteurs de Dieu.

Ces dons effectués pendant la semaine sainte constituent une réelle bouffée d’oxygène pour les familles chrétiennes démunies. Mais au-delà, il s’agit pour Madame Dominique Ouattara de manifester sa solidarité et son sens du partage à toutes les congrégations chrétiennes qui abordent l’une des plus grandes célébrations du christianisme. En effet, ces dons d’une valeur de 130 millions F CFA ont été réceptionnés par les Paroisses Catholiques, les Eglises Protestantes, les Eglises Evangéliques, les Eglises révélées d’Afrique, et les congrégations et associations religieuses. Toujours dans cette dynamique, Madame Dominique Ouattara a également offert, par l’entremise de la Ministre Anne Désirée Ouloto, des dons en vivre d’une valeur de vingt (20) millions F CFA à quatorze (14) congrégations de sœurs catholiques.

150 millions F CFA de dons en vivre à l’ensemble de la communauté chrétienne

Ce sont donc au total des dons d’une valeur globale de 150 millions F CFA qui ont été faits à la communauté chrétienne à l’occasion des célébrations de pâques 2021.

Profitant de cette occasion, la Présidente de la Fondation Children Of Africa à appeler l’ensemble des confessions religieuses du pays à se joindre dans la prière pour le pays qui vit des moments difficiles avec la pandémie de la Covid-19. «(…) Voudrais-je inviter avec insistance, toutes les communautés chrétienne et musulmane, à multiplier les cultes, les demandes de messes et les prières ardentes pour notre nation, pour que des jours plus heureux succèdent à ces moments de tristesse. J’ai foi que notre union de prières permettra de sortir de cette zone de turbulence, ramènera la paix véritable et apportera un souffle nouveau à notre nation », a-t-elle recommandé.
Bien avant, Madame Dominique Ouattara a expliqué le sens des dons faits à l’orée des festivités pascales. En effet, pour l’épouse du chef de l’Etat, en tant que fervente catholique, ces dons effectués à l’occasion de la semaine sainte revêtent un caractère spécial. «(…) Pour nous chrétiens catholiques, cette période est très importante car, elle représente la semaine sainte. C’est un moment de prière, de jeûne, de pénitence et de partage. A cet effet, nous accentuons les actes de charité, de solidarité et de partage afin de rester en parfaite symbiose avec la Parole de Dieu », a expliqué Madame Dominique Ouattara. Aussi, fort de ce qui précède, Madame Dominique Ouattara a tenu à apporter son soutien aux familles chrétiennes démunies. «Il me tenait donc à cœur, d’apporter mon soutien et celui de la Fondation Children Of Africa aux familles chrétiennes, et en particulier à nos frères et sœurs défavorisés, afin de leur permettre de passer la fête de Pâques dans la joie et l’allégresse. Il s'agit là d'un acte de solidarité, ce qui imprime tout son sens à cette cérémonie qui se veut un moment de partage et de fraternité », a-t-elle expliqué.
Le Général Vagondo Diomandé, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, a pour sa part, salué cette initiative qui va permettre aux familles chrétiennes de passer la fête de pâques dans de bonnes conditions. Il a tenu à remercier la généreuse donatrice. Pour ce dernier, cet acte de charité s’inscrit dans la droite ligne de l’esprit de la fête de pâques.
Quant au Révérend père Éric Norbert Abekan, représentant du Président de la Conférence Episcopale de Côte d’Ivoire et porte-parole des bénéficiaires, il s’est réjoui de cette initiative qui permettra aux plus démunies de passer la fête de pâques dans l’allégresse et la joie. Il a remercié Madame Dominique Ouattara pour cet élan de cœur. Il l’a d’ailleurs félicité de son sens de partage et de solidarité.

Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa, a reçu en audience l’Imam Cissé Djiguiba, Président de la Fondation Djigui «la grande espérance », le mardi 30 mars 2021, au siège de sa Fondation à Cocody.

L’Imam Cissé Djiguiba a présenté au cours de cette audience, la Fondation Djigui « la grande espérance » dans ses différents domaines d’action. Il a, également, fait un exposé sur les activités de cette organisation non gouvernementale (ONG) tout en sollicitant les conseils et l’appui de l’épouse du chef de l’Etat dans la prise en charge des orphelins et la lutte contre les mutilations génitales féminines.
A son tour, Madame Dominique Ouattara l’a félicité pour son engagement depuis une vingtaine d’année dans le domaine du social et de l’humanitaire. Elle a marqué son intérêt pour les activités de la Fondation qui est également très active dans la lutte contre les mutilations génitales féminines. D’ailleurs, la Présidente de Children Of Africa a profité de cette audience pour partager sa longue expérience dans le domaine avec ses visiteurs.
Madame Dominique Ouattara, Présidente de Children Of Africa, a également offert la somme de dix (10) millions F CFA à la Fondation Djigui la grande espérance pour les aider dans les activités de prise en charge des orphelins et des jeunes filles victimes de mutilation génitale.
Pour terminer, l’épouse du chef de l’Etat a promis de rester à l’écoute de la Fondation Djigui « la grande espérance ».

Après cette audience, l’Imam Cissé Djiguiba a tenu à remercier l’épouse du chef de l’Etat. « Je voudrais profiter pour remercier Madame la Première Dame de nous avoir reçu promptement, et également de nous avoir apporté son appui et ses conseils avisés. Nous savons qu’elle est avec nous et nous soutien. Nous partons avec beaucoup d’optimisme et beaucoup d’espoir. Il y a une crispation autour de toutes les épreuves que nous avons traversées depuis l’avènement de la Covid-19. Nous avons profité en lui promettant de continuer nos prières au niveau des Imams et des religieux pour la paix en Côte d’Ivoire et en Afrique, et surtout prier pour que le seigneur nous donnes les moyens de mettre fin à cette pandémie qui a tant secoué l’humanité », a déclaré l’Imam Cissé Djiguiba, Président de la Fondation Djigui « la grande espérance ».
Créée le 04 décembre 2001, la Fondation Djigui la grande espérance est une organisation non gouvernementale à caractère social. Elle vise essentiellement à contribuer à l’amélioration du bien-être des populations.

La Fondation Children Of Africa de Madame Dominique Ouattara organise son 8ème dîner de gala autour du thème : « Africa is the future » le vendredi 03 avril 2020 au palais des Congrès du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.

L’information sur cette soirée du cœur a été  donnée  au cours d’une conférence de presse animée par Nadine Sangaré, Directrice Côte d’Ivoire de la Fondation Children Of Africa et l’équipe d’organisation du dîner de gala,  le lundi 24 février 2020 au siège de la Fondation de Madame Dominique Ouattara.

Levant le voile  sur l’objet de cette 8ème édition de la soirée de gala, Madame Nadine Sangaré a révélé que les fonds recueillis lors de ce dîner permettront la  reconstruction  et l’extension de la Case des Enfants, le premier centre d’accueil des enfants de Children Of Africa construit depuis 1998.  Le coût de ce projet est de  2,5 milliard de F CFA. Toutefois,  la soirée  selon Madame Sangaré permettra de récolter au total la somme de 4 milliard F CFA.  Ce montant permettra non seulement de financer la reconstruction de la Case des Enfants mais aussi, de réaliser d’autres projets humanitaires de la Fondation Children Of Africa.

Revenant sur le thème de cette 8ème édition, Madame Nadine Sangaré a soutenu que ce dîner de gala a pour projet de replacer l’Afrique au cœur de l’humanité et comme continent de toutes les espérances. « Nous avons choisi ce thème, en l’honneur de tous les enfants d’Afrique, ceux-là même pour lesquels la Fondation Children Of Africa œuvre depuis plus de 20 ans pour leur assurer un avenir meilleur », a-t-elle soutenu.

Madame Nadine Sangaré a présenté la Case des Enfants.  Aussi, selon la Directrice Côte d’Ivoire de Children Of Africa, depuis sa création, la Case des Enfants a permis de prendre  en charge plus d’un millier d’enfants en détresse, en leur offrant tous les soins nécessaires dans un foyer chaleureux prodigués par un personnel qualifié soutenu par des religieuses. Les enfants de la Case sont scolarisés et participent à des activités socio-culturelles et sportives. « Plusieurs anciens pensionnaires de la Case qui sont aujourd’hui adultes, connaissent une intégration sociale réussie et ont une vie pleinement épanouie. Aussi, nous pouvons dire sans risque de nous tromper que la Case des Enfants est un havre de paix et de bonheur pour les enfants en détresse», a révélé Madame Sangaré.

Profitant de cette tribune la Directrice pays de Children Of Africa a fait un bilan des activités de la Fondation de sa création en 1998 à aujourd’hui.  Ainsi dans  le secteur de la santé,  la Fondation Children Of Africa a à son actif la construction de  l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville, des   campagnes de vaccination contre la méningite et la fièvre typhoïde qui ont permis de prendre en charge plus de 84.000 enfants avec  plus de 143.000  déparasités.  Le suivi par  la caravane ophtalmologique de 80.000 enfants, l’équipement de maternités et de centres de santé. Dans le secteur de l’éducation,  la Fondation a construit un lycée à Kong, initié gratuitement à la lecture et à l’informatique plus de 255.164 enfants grâce au 9 bibliobus qui sillonnent toutes les communes d’Abidjan et de l’intérieur du pays.  La distribution à chaque rentrée scolaire, de milliers de kits scolaires aux enfants défavorisés à travers tout le pays. Dans le secteur du social,  la Fondation a initié  la construction de trois (03) centres. Le premier   à Soubré, le deuxième à Bouaké et le dernier en finition à Ferkessédougou. L’organisation des arbres de Noël au Palais Présidentiel pour plus de 3.500 enfants et la distribution de 15.000 jouets à travers tout le pays chaque année. Et enfin la subvention accordées à 15 ONG dans 12 pays  africains dont la Côte d’Ivoire.

Adou Benié, architecte a présenté le nouveau projet de la Fondation Children Of Africa. Il a expliqué qu’il s’agit pour ce projet d’augmenter la capacité d’accueil de la Case des Enfants. Aussi, il va s’agir de reconstruire et d’étendre l’ancien centre d’accueil.  Pour ce nouveau projet, le  nouveau projet sera conçu sur une superficie de total de 6.807 m2 pour une superficie bâtie de 1.635 m2.  Les travaux de construction vont s’étendre sur  12 à 14 mois.

Fabrice Sawegnon, Président Directeur Général du Groupe Voodoo a présenté les grandes articulations de la soirée de gala. Revenant sur le thème de cette soirée, il a indiqué que ce thème ambitionne de replacer l’Afrique au cœur du développement dans le monde.  Il a aussi indiqué que ce sont au total 900 participants  venant de l’Afrique et des autres continents qui sont attendus sur les bords de la lagune Ebrié dans le cadre de cette soirée de gala.

Madame Zeina Hijazi, Directrice Général de Cock6nel a abordé  le concept du dîner de gala en rapport avec le thème : « Africa is the Future ».  Pour Madame Hijazi, le ton global de l’évènement sera axé sur le futur tant par son contenu, la scène artistique et les décors. Tous les détails de la cérémonie feront plonger les invités dans une Afrique du futur.

Pour M. Georges Momboye, chorégraphe, le concept du spectacle du dîner de gala sera basé  sur le visuel.  Selon ce dernier, les spectateurs seront non seulement  baignés par la lumière et feront parties intégrante du spectacle.

Notons que la Case des Enfants, le premier centre d’accueil de la Fondation Children Of Africa   a été créée en 1998. Il est destiné aux orphelins, aux enfants maltraités et aux enfants vivant dans la rue.

L’artiste sud-africaine Moncebo Zikode, auteure du tube « Jérusalema », a visité l’Hôpital Mère-Enfant Dominique Ouattara de Bingerville, le samedi 9 janvier 2021.

 

Etablissement sanitaire de référence en Afrique de l’Ouest, l’artiste sud-africaine a voulu visiter cet hôpital spécialisé dans la prise en charge du couple Mère-Enfant qu’elle avait eu l’opportunité de découvrir grâce à la magie d’Internet depuis sa terre natale.

 

C’est donc aux côtés de Madame Nadine Sangaré, Directrice de la Fondation Children Of Africa, M. Diop Hachim, Directeur Général de l’HME, Madame Sylvia Da Silva-Anoma, Professeur titulaire de Chirurgie pédiatrique et Directrice Médicale et Scientifique de l'HME de Bingerville et de bien d'autres personnalités  que l’artiste a effectué une visite guidée des différents services de l’hôpital.  Elle a d’ailleurs profité de cette occasion pour avoir un mot  de réconfort et de soutien aux enfants  et aux parents rencontrés. Cerise du le gâteau, l’artiste-chanteuse a effectué le déplacement à l’HME avec  les mains chargées de cadeaux pour le plus grand bonheur des petits pensionnaires de cet établissement sanitaire de référence.

Après cette visite, l’auteure de « Jérusalema » a bien voulu partagé le cadre de cette visite.

«Je suis venu d’abord parce que vous avez un très beau pays. En Afrique du Sud, j’ai eu à visiter des hôpitaux. C’est donc quelque chose de normal pour moi. Avant de venir en Côte d’Ivoire, j’ai fait des recherches sur Google. Je voulais savoir s’il y avait des hôpitaux qui existent dans ce domaine (le domaine de la prise en charge du couple Mère-Enfant, NDLR). J’ai eu la chance de tomber sur l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville. Je suis donc venu avec quelques cadeaux pour soulager les enfants, et les rendre heureux », a-t-elle déclaré, avant d’ajouter : «Le plus important pour moi c’est de rendre des personnes heureuses.  Je sais que les enfants qui sont  à l’hôpital peuvent se sentir abandonner et seuls. Mais lorsqu’on vient pour leur rendre visite même si nous n’avons rien, le seul fait de les visiter, est un facteur de  soulagement ».

Signalons que la carrière musicale de Nomcebo Zikode commence très tôt, en 2003. Elle est repérée lors d'une émission de Ukhozi FM qui repère de jeunes talents. En 2019, durant une période de doute, elle compose la chanson « Jerusalema », qu'elle conçoit comme une prière à Dieu, où elle lui demande de lui pardonner et de la garder. Elle s'associe avec Master KG pour produire la musique, qui sort en novembre 2019. Au cours du printemps 2020, la chanson devient mondialement populaire. De nombreux défis de danse sont lancés sous le mot-dièse #JerusalemaDanceChallenge. Fin août 2020, le clip originel dépasse les cent millions de vues sur Youtube.

L’artiste congolais Fally Ipupa a visité successivement  le Groupe Scolaire d’Excellence Children Of Africa d’Abobo-Anador et l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville, le jeudi 7 janvier 2021.

Présent aux différents dîners de gala de charité organisés par la Fondation Children Of Africa, Fally Ipupa est un habitué des grands rendez-vous du cœur de Madame Dominique Ouattara. Ainsi,  présent à Abidjan depuis le mois de décembre 2020,  pour  des concerts qu’il a offert à ses mélomanes, l’artiste congolais a tenu à aller visiter ces grands projets réalisés par la Fondation Children Of Africa.

C’est par le Groupe Scolaire d’Excellence d’Abobo-Anador que Fally Ipupa a commencé cette visite.

Etaient présents à ses côtés Madame Nadine Sangaré, Directrice de la Fondation Children Of Africa, Madame Béatrice Durand, responsable des affaires sociales, Madame Cissé Aïssatou, responsable de l’Education et des membres du staff de l’artiste.

Madame Nadine Sangaré a présenté le Groupe Scolaire d’Excellence. Accompagnée de l’artiste, elle a fait le tour du propriétaire du Groupe Scolaire. L’artiste a fait le tour des salles de classe pour communier avec les petits écoliers  et les enseignants.

Après cette étape,  la délégation de l’artiste et les membres de la Fondation Children Of Africa ont mis le cap sur l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville. C’est aux alentours de 12 h 15 mn que Fally Ipupa et les membres de sa délégation sont arrivés à l’HME. Après une visite guidée en compagnie de Madame Nadine Sangaré, Directrice de la Fondation Children Of Africa, M. Hachim Diop, Directeur Général et du Dr Kouyaté Daouda, Directeur Général Adjoint de l’HME de Bingerville, Fally Ipupa s’est prêté aux questions des journalistes présents.

« J’ai été au dîner de gala de la Fondation Children Of Africa et à  l’inauguration de l’HME de Bingerville. J’ai voulu venir voir comment l’hôpital fonctionne. Je suis  très content et satisfait. C’est un hôpital moderne. C’est une bonne chose. J’ai été aussi au Groupe Scolaire d’Excellence Children Of Africa à Abobo-Anador.  C’est  vraiment encourageant.  Je pense que ce sont des initiatives que  nous Africains devons prendre en exemple. Je voudrais féliciter la Fondation Children Of Africa et Madame Dominique Ouattara », a expliqué Fally Ipupa.

A sa suite Madame Nadine Sangaré  est revenue sur l’objet de cette visite.  En effet,  elle a indiqué que Fally Ipupa a depuis plusieurs années apporté son soutien aux différents projets de la Fondation Children Of Africa.  « Fally Ipupa est un grand ami de la Fondation. Il a participé à tous les différents galas de la Fondation que nous avons initiée pour construire ces différents projets. Il était présent de 2012 à 2018. Il a donc participé à la réalisation de ces différents projets », a-t-elle expliqué.

Après son traditionnel arbre de Noël dans le jardin du Palais Présidentiel, le vendredi dernier, la Fondation Children Of Africa a organisé un arbre de Noël pour les petits écoliers du Groupe Scolaire d’Excellence Children Of Africa d’Abobo-Anador, le mardi 22 décembre 2020.

La cérémonie qui s’est déroulée sur le terrain de sport du Groupe Scolaire en présence de Madame Nadine Sangaré, Directrice Pays de Children Of Africa en compagnie des représentants de la Mairie d’Abobo, des partenaires, de l’Inspection d’Enseignement Primaire (IEP) et de la DRENET.

Des poèmes, des jeux, des concours de danse, des sketchs, des prestations des clowns de la compagnie les Bouldegums et d’artiste du moment ont permis aux écoliers du Groupe scolaire de passer des moments agréables au pied du sapin de Noël de la Fondation Children Of Africa.

Le moment fort de la célébration de cet arbre de Noël a été l’arrivée du père Noël qui est arrivé avec les bras chargés de cadeaux pour les tout-petits.

Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa a offert un Noël de rêve à 15.000 enfants âgés de 03  à 09 ans à travers tout le pays. L’annonce a été faite par Madame Nadine Sangaré, Directrice de la Fondation Children Of Africa, lors de l’arbre de Noël organisé, le vendredi 18 décembre 2020, dans le jardin du Palais Présidentiel du Plateau à laquelle ont pris part 1.000 enfants.

La cérémonie a enregistré la présence de Madame Bakayoko Ly-Ramata, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Madame Kaba Nialé, Ministre du Plan et du Développement et bien d’autres personnalités.

Contrairement aux années précédentes, l’impact de la Covid-19 et les mesures de lutte contre cette pandémie planétaire se sont fait ressentir  à cet évènement annuel de Children Of Africa. En effet, contrairement aux années précédentes, ce sont 1.000 enfants qui ont pu prendre part à cette célébration de la fête de Noël. Malgré cette situation, la Présidente de la Fondation Children Of Africa et les membres de son équipe ont tenu à offrir une fête féerique aux tout-petits. Ainsi, pour l'occasion, le palais Présidentiel s'est transformé en un Immense parc d'attraction avec des  jeux, des châteaux gonflables, des clowns des bouldegums et des prestations des artistes en vogue qui ont permis aux enfants de passer une excellente fête. Chacun de ces petits invités de Madame Dominique Ouattara a pu repartir chez lui, le sourire aux lèvres, la pensée pleine des belles images de ce Noël et un cadeau dans les mains.

L’honneur est revenu à Madame Nadine Sangaré, Directrice de la Fondation Children Of Africa de délivrer le message de Madame Dominique Ouattara.  «Cette année, vous êtes 1.000 enfants, âgés de 3 à 9 ans à prendre part à l'arbre de Noël ici au Palais, au lieu de 3.000 enfants comme pour les éditions précédentes, à cause de la Covid-19, cette maladie qui impose des mesures barrières. Malgré cette situation particulière, nous vous avons préparé une fête toute aussi belle, pour rester conforme à notre tradition de plus de 20 ans, d'offrir chaque année de merveilleux arbres de Noël à des milliers d'enfants », a expliqué Madame Nadine Sangaré, Directrice pays de Children Of Africa.

En outre, les arbres de Noël éclatés organisés à travers tout le pays  permettront à 14.000 enfants de célébrer la fête de Noël. « (...) Nous organisons Noël dans diverses localités du pays, pour le bonheur de nos enfants. (...) Ainsi 14.000 enfants vivant dans les régions de Côte d'Ivoire, recevront également un cadeau autour d'un bel arbre de Noël »  a expliqué Madame Nadine Sangaré, Directrice de la Fondation Children Of Africa. Ce sont au total, 15.000 enfants à travers tout le pays qui ont la chance de célébrer la magie de Noël grâce à Madame Dominique Ouattara.

 

Mademoiselle Fofana Malika, âgée de 6 ans et élève en classe de CE1 a donné le mot des enfants invités à l’arbre de Noël. Elle a tenu à remercier la dame au cœur d’or pour son soutien à l’endroit des enfants.

Notons que pour cette édition de l'arbre de Noël de la Fondation Children Of Africa, les enfants sont venus des communes du District d'Abidjan mais aussi de neuf (09) ONG et Associations, des Ministères, de la Présidence et de la presse.

Le Centre de Réinsertion des Mineurs de Bouaké a ses premiers diplômés.

Après seulement dix (10) mois d'existence, Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa, initiatrice du Centre de Réinsertion des Mineurs de Bouaké peut se réjouir d’avoir contribué à améliorer la vie des enfants en conflit avec la loi.

En effet, sur un total de 49 pensionnaires âgés de 14 à 17 ans admis le 15 décembre 2019 dans cette infrastructure, 30 mineurs (15 filles et 15 garçons) de la première promotion ont, au cours de leur séjour, appris des métiers et suivis des formations. Cet apprentissage a eu pour conséquence heureuse d’opérer des changements notables dans leurs habitudes et leur comportement. Ainsi, le vendredi 09 octobre 2020, lors de la journée porte-ouverte du Centre de Réinsertion des Mineurs de Bouaké, ils ont été célébrés en recevant des diplômes de fin de formation, pour la qualité du travail réalisé  durant  leur séjour.

Au nom de la Première Dame, Mme Béatrice Durand a indiqué que ce joyau offert et inauguré par Mme Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa,  a pour mission de recevoir des adolescents des deux sexes en conflit avec la loi. Il a une capacité d'accueil de 80 places, et vise à leur assurer une formation socioprofessionnelle pour un nouveau départ dans la société. Elle s'est donc réjouie des résultats déjà obtenus en si peu de temps.  «En plus d'un encadrement exceptionnel, vous avez appris un métier. Que cette formation reste toujours votre outil pour vous en sortir par le travail. Soyez des guides, des ambassadeurs. Mme Dominique Ouattara est fière de vous. Ne baissez jamais les bras », a dit Mme Béatrice Durand.

Heureuse de ce bond qualitatif, la Directrice de la protection judiciaire de l'enfance et de la jeunesse, Mme Goun Koffi Adjoua Marguerite a indiqué que cela est à mettre à l'actif de la Première Dame qui a gracieusement offert ce centre, des partenaires et de l'ensemble du personnel qui y travaille nuit et jour sans relâche. C'est pourquoi, elle a demandé aux enfants de rester des modèles. «Pendant dix mois, vous avez vécu utile ensemble, vous avez tissé des liens de fraternité et d'amitié, vous avez repris confiance en vous-même, vous avez appris un métier et vous ne retournez pas à votre passé même si vous regagnez vos familles d'origine respectives. Vos éducateurs se sont dévoués pour vous reconstruire les liens familiaux, vous enseigner les règles du vivre ensemble et travailler à votre réinsertion. C'est une base qu'il va vous falloir fructifier », a t- elle martelé.

Premier responsable dudit centre, le Directeur de l'établissement, Konan Bergson a salué les pensionnaires qui ont fait des merveilles dans les domaines de l'informatique, de la coiffure, le métier à tisser et le jardinage de potager. Il a tenu à rassurer que ces enfants ne seront pas sans accompagnement. «Ils bénéficieront d'un suivi post formation durant 6 mois de sorte à consolider leurs acquis et les rendre autonomes», a rassuré le Directeur.

Au nom des récipiendaires, l'honneur est revenu à N'Da Amenan Victorine d'exprimer sa reconnaissance et son infinie gratitude à la présidente de la Fondation Children of Africa qui leur a donné l'opportunité «d'une nouvelle vie ».

Un défilé, une visite des stands et du centre ont mis fin à la cérémonie.

C’est un projet qui lui tenait à cœur. Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa a toujours placé l’éducation au centre de  ses actions humanitaires, ainsi, que le rêve d’offrir les mêmes chances d’accès à une éducation de qualité à tous les enfants de Côte d’Ivoire. Aujourd’hui, ce rêve est devenu une réalité avec  l’inauguration officielle du Groupe Scolaire d’Excellence Children Of Africa, le jeudi 08 octobre 2020 à Abobo-Anador quartier cocoteraie.

Groupe scolaire composé d’une école maternelle et de deux écoles primaires disposant à son sein d’une cantine scolaire, il est construit sur un terrain de 15.000 m2 dont 3.600 m2 de surface bâtie sur deux (02) niveaux. Cet ouvrage a coûté 1 milliard 650 millions F CFA. Un fonds recueilli grâce aux généreux donateurs de la Fondation Children Of Africa  lors du dîner de gala de 2018.

La cérémonie d’inauguration a enregistré la présence de Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, M. Hamed Bakayoko, Premier Ministre, Ministre de la Défense et chef du Gouvernement, Madame Kandia Camara, Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle  et de bien d’autres membres du Gouvernement, des élus et cadres d’Abobo et des populations sorties en grand nombre.

Madame Dominique Ouattara, Présidente de Children Of Africa a partagé sa conviction sur l’importance de l’éducation pour les populations. En effet, pour Madame Dominique Ouattara, l’éducation est un vecteur de développement. C’est d’ailleurs à ce titre qu’elle est l’un des domaines privilégiés d’actions de la Fondation Children Of Africa. «(…) En effet, je crois fermement à l’éducation de nos enfants comme vecteur de progrès et source de développement de nos populations. A ce titre, la Fondation Children Of Africa a toujours mis un pont d’honneur à promouvoir l’éducation de nos enfants, à travers diverses actions. (…) », a-t-elle soutenu. Pour étayer son discours, Madame Dominique Ouattara a cité entre autre la construction d’un lycée dans la ville de Kong en 2000 ; la distribution de milliers de kits scolaires à chaque rentrée scolaire ; la construction et l’équipement de salles multimédia à travers toute la Côte d’Ivoire ; la mise à disposition de Bibliobus composés chacun de plus 3.000 ouvrages de divers genre qui sillonnent toute la Côte d’Ivoire ; la construction et l’équipement de cantines scolaires et des vacances  éducatives à Cap d’Ail dans le sud de la France gracieusement offert aux meilleurs élèves du pays. « Il me tenait à cœur de construite ce bel édifice à Abobo, l’une des plus grandes communes populaires  de notre pays et qui a tant souffert. Je voulais montrer qu’il était possible de donner à nos enfants à nos enfants d’Abobo un groupe scolaire d’excellence  de standing international. Cela, nous avons pu le réaliser et je m’en réjouis », s’est-elle réjouie.

Le Groupe scolaire  confié au Ministère de l’Education Nationale   et entièrement gratuit

«(…) la date du 08 octobre 2020  restera gravée dans l’histoire de la Fondation car, elle signe l’aboutissement de ce projet qui consacre la vocation de la Fondation Children Of Africa, à savoir offrir un meilleur avenir aux enfants d’Afrique.  Comme son nom l’indique, le Groupe Scolaire d’Excellence Children Of Africa d’Abobo sera régi par un seul principe : celui de l’excellence car tous les élèves sont recrutés sur la base du mérite, à travers un test de sélection »,  a-t-elle rappelé. Madame Dominique Ouattara a, d’ailleurs, tenu à préciser que le Groupe Scolaire d’Excellence Children Of Africa est confié au Ministère de l’Education Nationale. Cependant, l’épouse du chef de l’Etat a tenu à préciser que la Fondation Children Of Africa prend en charge  tous les frais afférents aux parents notamment, la cantine scolaire, les manuels scolaires et les tenues scolaires. « L’école est donc entièrement gratuite  pour tous les élèves », a précisé Madame Dominique Ouattara.

Le Président Alassane Ouattara  a tenu à féliciter la Première Dame pour cette contribution majeure pour l’éducation des enfants de la commune populaire d’Abobo.  Le chef de l’Etat a dit toute son admiration et son amour pour son épouse face  à ses actions de bienfaisance en faveur des populaires démunies. Il a aussi félicité la première promotion des élèves du Groupe Scolaire pour avoir réussi brillamment au test d’entrée de cet établissement d’excellence. Le Président a également au nom de son pouvoir discrétionnaire estimé que le Groupe Scolaire devrait s’appeler désormais, Groupe Scolaire d’Excellence  Dominique Ouattara de la Fondation Children Of Africa.  Il a terminé  en donnant des conseils « Votre avenir est entre vos mains et les mains de vos parents », a-t-il déclaré.

Hamed Bakayoko, Premier Ministre, chef du Gouvernement et Ministre de la Défense a tenu à remercier la donatrice de ce Groupe Scolaire pour sa contribution pour l’amélioration du système d’éducation des enfants d’Abobo. C’est un Premier Ministre heureux et le premier magistrat de la commune d’Abobo qui a traduit toute sa reconnaissance à la Présidente de la Fondation Children Of Africa. « Cette œuvre va donner une vraie opportunité aux  enfants d’Abobo issus de familles modestes qui auront dorénavant les mêmes conditions d’accès aux savoirs que les enfants des communes huppées », a-t-il soutenu.

Madame Kandia Camara, Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle a quant à elle, salué les nombreuses actions  de Madame Dominique Ouattara pour l’amélioration de l’éducation en Côte d’Ivoire.

Madame Jeanne Peuhmond, Premier Adjointe au Maire d’Abobo a également salué la générosité de la donatrice du Groupe Scolaire d’Excellence Children Of Africa. Une générosité également saluée par M. Kamagaté Bakagnan, porte-parole des populations.

Notons que le Groupe Scolaire d’Excellence Children Of Africa compte 700 élèves.  En outre, le chef de l’Etat a offert la somme de dix (10) millions F CFA aux populations présentes à cette cérémonie.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram